mercredi 22 avril 2020

Thorngrove (Cécile Guillot)

Bonjour à tous!

Je vous retrouve encore une fois pour vous parler d'un roman que j'ai lu durant le mois de décembre passé (j'ai pas de retard du tout dans mes chroniques.....ahah). Avec le confinement, j'ai un peu de temps pour faire des chroniques, mais je lis un peu plus aussi alors on dira que ça revient un peu au même niveau chronique. Promis, j'essais dans les prochaines semaines de reprendre mon retard. Aujourd'hui, je vous donne donc mon avis sur le roman Thorngrove de Cécile Guillot, un roman qui me faisait énormément envie puisque le sujet principal du roman est totalement ce que j'aime lire. Je remercie énormément Interforum Éditis Canada pour l'envoi!

Titre: Thorngrove
Auteure: Cécile Guillot
Éditeur: Lynks
Année d'édition: 2019
Nombre de pages: 269 pages

Résumé

Thorngrove. Sa forêt d'épines. Son manoir abandonné. Sa légende noire. Ses jumelles maudites.
Lorsque Madeline débarque à Oakgrove et s'intéresse d'un peu trop près à Thorngrove, elle déclenche une série d'événements de plus en plus inquiétants. Et lorsque sa sœur est touchée, Madeline se demande quelles forces obscures elle a bien pu réveiller...
Thorngrove. Sa forêt d'épines. Son manoir abandonné. Sa légende noire. On raconte que jadis, des jumelles y ont vécu. Que l'une d'elles est devenue la proie du Malin et a tué sa propre sœur... Qu'elles hantent toujours les lieux.
De nos jours, Madeline débarque à Oakgrove suite à la séparation de ses parents. Quand on lui demande de faire un dossier sur la ville, la jeune fille, curieuse d'en apprendre plus, pense tout de suite à la légende urbaine de Thorngrove. Mais son enquête pourrait bien avoir des conséquences insoupçonnées, menaçant la santé mentale déjà fragile de sa cadette, Meadow. Lorsque celle-ci se met à agir de manière de plus en plus inquiétante, Madeline se demande quelles forces obscures elle a bien pu réveiller... et si les fantômes ne seraient pas réels.

Mon Avis

Le côté horreur de cette histoire et la présence promise de phénomènes inexpliqués m'ont tout de suite donné très envie de me plonger dans cette histoire. C'est un roman qui se lit très rapidement. Il fait moins de 300 pages et est écrit assez gros. Le travail d'édition est également superbe, ce qui rend la lecture vraiment agréable. Il faut dire que j'ai aussi trouvé l'histoire vraiment addictive. On se plonge dans un univers vraiment mystérieux où le passé retrouve le présent et j'ai adoré. Ce livre est ce que l'on peut clairement appeler un "page-turner". J'ai lu cette histoire en 24 heures à peine et j'en aurais voulu beaucoup plus. C'est d'ailleurs le principal défaut de ce livre, il est trop court. L'histoire est prenante, le mystère bien présent et le côté horreur m'a également plu.

C'est vrai que niveau frousse, je suis capable d'en prendre un peu plus, mais pour un roman pour adolescent, j'étais vraiment contente de l'histoire que j'ai découverte. Dès les premières pages de l'histoire, on ressent quelque chose d'anormal et j'avais qu'une envie, de connaître les prochains rebondissements. C'est d'ailleurs comme ça pour tout le reste du roman. Plusieurs questionnements nous viennent en tête et les réponses arrivent tranquillement au fil du roman. Les ronces qui deviennent de plus en plus noires au fil des pages amenait un sentiment d'angoisse de plus en plus grand. L'objet livre est beau tout comme l'histoire qu'il renferme. Après coup, ce n'est pas un coup de coeur, mais je n'ai pas passé bien loin. La fin est un petit peu bâclée et c'est ce qui m'a le plus déplu de ce roman. Je m'attendais à quelque chose d'incroyable alors qu'au final, il en manquait un peu. 

Malgré tout, c'est vraiment une excellente lecture que je ne peux que vous recommander si vous êtes fan d'histoires qui font un peu peur. À ne pas lire dans le noir!!

Ma Note: 9/10 :)

Un énorme merci à Interforum Éditis Canada pour l'envoi de ce roman!! :)


Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Que penses-tu de mon article? Écris vite un commentaire ICI :)